Archives par mot-clé : événement

Festival de la décroissance conviviale – 1er juin 2024

Le 1er juin c’est la journée mondiale de la décroissance, le saviez-vous? Pour célébrer l’occasion, le collectif de décroissance conviviale de Montréal, aux côtés de Polémos et de la Mobilisation 6600 Parc Nature MHM, est ravi de vous convier à la troisième édition du Festival de la décroissance. Nous vous proposons de venir passer la journée avec nous sur le site à défendre de la Mob!

Au programme : des conférences, panel et débats mais aussi, des marches en nature, des kiosques, une fanfare, tout ce qu’il faut pour passer un bon moment et faire le plein d’enthousiasme.

Lieu : Boisé Steinberg à Montréal

Programmation

ESPACE AGORA

  • 9h-9h15 : accueil café décroissant
  • 9h15-10h : marche guidée sur les luttes et le boisé avec la Mobilisation 6600
  • 10h-10h30 : ouverture du festival
  • 10h30-11h15 : Introduction à la décroissance et aux institutions nécessaires – Louis Marion (Polémos)
  • 11h15-12h : Pourquoi ne pas miser sur la croissance verte? – Ambre Fourrier (Polémos, UQAM)
  • 12h-13h30 : PAUSE À L’ESPACE ESCARGOT
  • 13h30-14h15 : Décroissance et classes sociales: entre ruptures et alliances – Colin Pratte (IRIS, UQAM)
  • 14h15-14h30 : Pause
  • 14h30-15h30 : Quelle place pour la décroissance dans la culture militante? – François Geoffroy (Travailleurs et Travailleuses pour la Justice Climatique), Louis-Philippe Veronneau (Mobilisation 6600), Rage climatique
  • 15h30-15h45 : Pause
  • 15h45-16h30 : Esquisse géographique d’un monde post-croissance – Yves-Marie Abraham (Polémos, HEC)
  • 16h30-17h15 : Figures de la gratuité – Dalie Giroux (Université d’Ottawa)
  • 17h30-18h30 : Mot de la fin et jasette!

ESPACE ESCARGOT

  • 10h-12h : Fresque du climat pour enfants (sur inscription/places limitées : https://bit.ly/3UPUd2J)
  • 12h-13h30 : Spectacle de la fanfare Pourpour et Kiosques : Écosociété, Upop Montréal, La Remise, Collectif HEPC (Hautes études post-croissance), Mobilisation 6600, Eau Secours…
  • 13h30-14h30 : Balade découverte des plantes sauvages et de leurs vertus ave Aurélie Oren A., Le Vent et la Tortue (gratuit, place limitées – inscriptions sur place)

*** N’oubliez pas d’apporter vos gourdes remplies d’eau!***

Au plaisir de vous y voir en grand nombre!

Pour en savoir plus sur l’événement : https://www.facebook.com/events/927894352454847/

En savoir plus sur la Mobilisation 6600 https://resisteretfleurir.info/

Et un grand merci à Marion Nail pour son magnifique coup de crayon https://marionnail.portfoliobox.net/

Polémos à CIBL 101,5 FM – Les Aurores Montréal – La joie dans les luttes

Après une petite pause en avril, voici l’émission du lundi 6 mai 2024. Au micro de Charline Caro, Sophie Turri nous parle de la joie dans les luttes. La programmation du Festival de la décroissance conviviale qui aura lieu le 1er juin dès 9h00 au Boisé Steinberg à Montréal y est également dévoilée!

Pour trouver le segment de l’émission, aller à 2:20. Bonne écoute!

la décroissance, c’est maintenant! | activités sciences-moi 7 mai 2023

SUR PLACE ET SUR INSCRIPTION (GRATUIT)

Dimanche le 7 mai 2023 de 13h à 15h, dans le cadre des Activités Sciences-moi! organisées par l’ACFAS, le professeur et chercheur Yves-Marie Abraham donnera une conférence au Jardin botanique – Auditorium Henry-Teuscher.

Cette activité La décroissance, c’est maintenant! sera l’occasion de découvrir ce courant de pensée, et notamment ses principales propositions. L’exposé du professeur Yves-Marie Abraham sera suivi d’une discussion avec le public.

détails de l’événement

« Il faudrait cesser de mettre au centre de notre société ce souci de produire toujours plus, et ce souci-là, il est au fondement même de l’entreprise capitaliste. » Yves-Marie Abraham

Nous sommes de plus en plus nombreux à comprendre qu’il n’y aura pas de « développement durable » et à envisager la « décroissance » comme seule manière d’arrêter la catastrophe en cours. Mais que porte ce mouvement et courant de pensée aux visages multiples? Car le problème que pose la course à la croissance illimitée n’est pas seulement qu’elle détruit ce qui rend nos vies possibles, c’est aussi qu’elle nous éloigne sans cesse davantage de la liberté et de l’égalité qui nous ont été promises.

Le mouvement de la décroissance au québec | webinaire 26 avril 2023

SUR INSCRIPTION

Le mercredi 26 avril à 14h30 (heure de Montréal), la Commission Internationale du parti politique français Génération Écologie recevra Yves-Marie Abraham pour une audition publique intitulée « Le mouvement de la décroissance au Québec ».

Détails de l’événement

Il faut remonter à 2007 pour voir les débuts du mouvement de la décroissance au Québec. L’impulsion donnée par les premières militantes et militants fait naître le Mouvement québécois pour une décroissance conviviale (MQDC). Celui-ci publie la même année un manifeste et organise un premier colloque : « Sortir de l’impasse : la décroissance ? ».

Depuis, le mouvement pour la décroissance se poursuit au Québec dans les milieux universitaires et politiques, et tente de rassembler autour de manifestations culturelles et festives.

qui est génération écologie ?

Génération écologie est le parti politique de l’écologie intégrale démocratique.

Il rassemble les Terriens qui veulent rompre avec le système politique actuel pour placer l’écologie au centre de toutes les décisions démocratiques, dans tous les domaines, afin de construire une société résiliente qui respecte les limites planétaires.

Fondé en 1990, Génération écologie est un des partis à l’origine de l’émergence de l’écologie politique en France.
Depuis septembre 2018, il est présidé par Delphine Batho, animé par une nouvelle équipe et a renouvelé ses orientations.

Face à l’effondrement du vivant et à la destruction de tout ce qui rend la planète habitable pour l’espèce humaine, notre ambition est d’ouvrir une nouvelle page de l’histoire politique pour construire une écologie populaire, libre et indépendante des anciens appareils partisans, en vue de conquérir et de transformer l’exercice du pouvoir avec les citoyens.