Archives de catégorie : Nouvelles

cop15 à Montréal : 3 conférences sur la décroissance à mettre à l’Agenda

Dans le contexte de la COP15, qui se tiendra en décembre à Montréal, retrouvez Andrea Levy, membre de Polémos, aux côtés de Maude Prud’homme (RQGE) et Éric Pineault (UQAM), dans une conférence intitulée « Décroissance: les premiers jalons à poser d’ici cinq ans ».

Quand? Le 7 décembre de 19h à 21h

Dans le cadre de cet événement « Les solutions aux causes sous-jacentes de la perte de biodiversité », 2 autres conférences sur la décroissance sont organisées:

  • Comment aller au-delà de la croissance économique? avec Peter Victor (Université de York) et Clifford Atleo (Université Simon Fraser)

Quand? Le 7 décembre de 9h à 12h

  • Mettre en oeuvre la post-croissance et la décroissance: les jalons pour les cinq prochaines années avec Aaron Vansintjan (Université du Vermont), Donnie Maclurcan (Post Growth Institute) et Iago Otero (Université de Lausanne)

Quand? Le 8 décembre, de 13 à 17h

Inscriptions gratuites mais obligatoires ici!

polémos à l’université populaire de montréal en novembre!

Sur quelques précurseurs de la décroissance

Tout le mois de novembre, les membres de Polémos, sous la coordination du professeur et chercheur Yves-Marie Abraham, vous feront découvrir le parcours et les idées de précurseurs de la décroissance, et leurs apports encore d’actualité!

Quand? Chaque mardi du mois de novembre à 19h, à partir du 8 novembre inclusivement.

Où? Au Café Les Oubliettes, 6201 Rue de Saint-Vallier, Montréal.

Retrouvez la programmation complète au lien suivant: www.upopmontreal.com/automne-2022/sur-quelques-precurseurs-de-la-decroissance/

DESCRIPTION DE LA SÉRIE DE COURS

Dans la bataille des idées, la « décroissance soutenable » ne cesse de gagner du terrain depuis une vingtaine d’année maintenant. Il reste que cette proposition politique révolutionnaire n’est pas toujours simple à comprendre, notamment parce qu’elle transgresse les clivages politiques auxquels nous sommes accoutumés. Pour mieux l’appréhender, une solution consiste à explorer les pensées dont elle s’est nourrie. C’est ce que les membres du collectif de recherche Polémos-décroissance tenteront de faire dans le cadre de ce cours, en présentant les idées et les parcours de quelques penseurs issus d’horizons divers que l’on peut considérer comme des précurseurs de la décroissance.

Polémos invite timothée parrique | WEBINAIRE

À l’occasion de la sortie québécoise de son livre « Ralentir ou Périr », venez assister à un webinaire avec son auteur Timothée Parrique.

La parfaite occasion pour poser vos questions sur l’économie de la décroissance!

Mise à jour

Le webinaire est désormais disponible en ligne en rediffusion, cliquez ici!

Merci à Timothée Parrique pour son temps. Son livre est désormais disponible en version numérique et en pré-commande!

RÉSUMÉ DE SON OUVRAGE:

Dans cet essai d’économie accessible à tous, Timothée Parrique vient déconstruire l’une des plus grandes mythologies contemporaines : la poursuite de la croissance. Nous n’avons pas besoin de produire plus pour atténuer le changement climatique, éradiquer la pauvreté, réduire les inégalités, créer de l’emploi, financer les services publics, ou améliorer notre qualité de vie. Au contraire, cette obsession moderne pour l’accumulation est un frein au progrès social et un accélérateur de l’effondrement écologique.

Entre produire plus, et polluer moins, il va falloir choisir. Choix facile car une économie peut tout à fait prospérer sans croissance, à condition de repenser complètement son organisation.

C’est le projet de ce livre. Explorer le chemin de transition vers une économie de la post-croissance.

Participation de Polémos au Festival de la décroissance à Québec

Un festival de la décroissance se tiendra du 13 au 18 juin 2022 à Québec!

Une belle programmation vous permettra de réfléchir aux différentes idées proposées par le mouvement de la décroissance et d’échanger sur le monde de demain, le tout dans une ambiance conviviale.

Polémos sera de la partie avec:

  • Noémi Bureau-Civil, qui offrira une introduction à la décroissance et actions militantes, le 18 juin à 10h
  • Ambre Fourrier, qui jasera revenu de base comme moyen de transition vers une société post-croissance (oui mais lequel ?), le 18 juin à 14h

Au plaisir de faire votre rencontre!

Pour consulter la programmation complète du festival: https://centrejacquescartier.org/activite/festival-decroissance/

notre comité scientifique s’agrandit!

polémos a le grand plaisir d’accueillir sophie turri et bastien boucherat

sophie turri

« Rejoindre Polémos en tant que co-coordinatrice est un réel privilège. Diffuser les idées de la décroissance, soutenir le travail de recherche de personnes brillantes, aider au développement de l’organisme sont tout autant de missions qui me tiennent à coeur et que j’espère honorer ces prochaines années. Les idées sont là, à nous de les écouter! »

Pour en découvrir davantage sur Sophie, voir sa bio.

bastien boucherat

« En rejoignant Polémos, j’avais à cœur de rencontrer des compagnons humains animés par le même désir d’un monde meilleur, mais armés d’une réflexion solide et puissante. J’aimerais me former au contact de personnes déjà philosophiquement et politiquement affûtées, pour me permettre de faire évoluer mon engagement encore trop intellectuel vers des formes d’action plus concrètes, tout en espérant pouvoir apporter une contribution originale. »

Pour en découvrir davantage sur Bastien, voir sa bio.

Polémos au Micro de Stéphan Bureau

Suite au segment de l’émission Bien Entendu intitulé « La décroissance est vraiment une connerie » diffusé à Radio-Canada le 25 mai dernier, le comité scientifique de Polémos a demandé un droit de réplique à l’équipe de Stéphan Bureau.

Afin de présenter aux auditeurs et auditrices une perspective plus exacte de la décroissance, pour qu’ils et elles puissent s’en faire une réelle opinion, Yves-Marie Abraham a porté la voix de notre groupe de recherche au micro de Stéphan Bureau lors de l’épisode du 7 juin 2021. Vous pouvez écouter le segment de cet entretien dans son intégralité en cliquant sur le bouton ci-bas. Bonne écoute!

Demande de droit de réplique sur la décroissance adressée à l’émission « bien entendu »

Communiqué du comité scientifique de Polémos suite à l’entrevue accordée à Luc Ferry lors de l’émission « Bien entendu » diffusée le 25 mai 2021 par Radio-Canada et animée par Stéphan Bureau.

crédit photo : Gene Jeter via Unsplash

L’intervention de Luc Ferry, lors de l’émission « Bien entendu » du 25 mai 2021, qui a dépeint la décroissance comme étant « une écologie punitive » et « un retour à l’âge de pierre », en a fait une caricature bancale et erronée qui dénature ce courant de pensée riche et complexe.

Le comité scientifique du groupe de recherche indépendant sur la décroissance au Québec, Polémos, souhaite donc obtenir un droit de réplique afin de présenter à vos auditeurs et auditrices une perspective exacte de la décroissance, pour qu’ils et elles puissent s’en faire une réelle opinion.

Dans l’intérêt de l’équité et l’impartialité, il est important de rétablir les faits et d’instaurer un véritable débat.

Nous vous proposons donc d’inviter l’un de nos membres, Yves-Marie Abraham, professeur à HEC et auteur de plusieurs ouvrages sur la décroissance, à votre émission afin de mettre les pendules à l’heure.

En espérant une réponse favorable de votre part,

Cordialement,

Le comité scientifique de Polémos.

Renseignements :

Noémi Bureau-Civil, M. Sc., coordonnatrice du groupe de recherche Polémos,

noemi.bureau-civil@polemos-decroissance.org

Webinaire « La grande transition 2021|Construire L’utopie » du 20 au 23 mai.

Graphisme par Loogart pour La Grande Transition

« Construire l’utopie » : C’est le titre de l’édition 2021 de l’événement annuel La Grande Transition qui se déroulera en ligne du 20 au 23 mai.

C’est avec plaisir que Polémos y participera samedi le 22 mai de 15h30 à 16h30 en vous conviant à une table ronde intitulée « La décroissance : un état des lieux ».

Lien Zoom : https://zoom.us/j/99173049194

Voilà bientôt vingt ans que l’appel explicite à une « décroissance soutenable » a été lancé dans le débat politique, et dix ans qu’a été publié au Québec « Décroissance versus développement durable » (Écosociété). Cette table ronde sera l’occasion d’esquisser un bilan des apports et des limites de la décroissance comme mouvement social et politique dans la perspective d’une sortie du capitalisme, dans le but d’identifier les stratégies à privilégier pour les objecteurs de croissance dans les années qui viennent.

La discussion animée par Yves-Marie Abraham fera intervenir Bengi Akbulut, Noémi Bureau-Civil, Andrea Levy, Louis Marion et Philippe Gauthier. L’échange sera suivi d’une période de questions-réponses avec le public.

Soyez des nôtres!

En entrevue radiophonique : Josée Provençal, invitée de « à nous la terre »

Photo : Radio Times par Ryan McGuire

Débutez l’écoute à 2:45

« Animée par Simon Parent, À nous la terre est une émission de 54 minutes portant sur l’écologie, la décroissance et l’anarchie. L’émission s’intéresse, entre autres, à l’occupation territoriale post-croissance, à l’autonomisation des communautés locales, aux perspectives autochtones, aux savoir-faire traditionnels, aux technologies «low-tech», aux communs, aux initiatives de transition et au renforcement du vivant1Parent, S. (animation). (2021, 5 janvier). Épisode du 2021-01-05. Dans CKIA 88,3 Radio Urbaine (prod.), À nous la terre. Récupéré de https://ckiafm.org/emission/a-nous-la-terre. »

Dans cet épisode du 5 janvier 2021, Simon Parent reçoit Josée Provençal, docteure en science politique et postdoctorante au sein du Labo Climat Montréal à l’Institut de recherche scientifique (INRS), Centre urbanisation, culture et société, pour parler du mouvement de la décroissance. En deuxième segment de l’émission, la discussion se poursuit avec Clément Frayssinous du collectif Québec en Décroissance.

Notes

Notes
1 Parent, S. (animation). (2021, 5 janvier). Épisode du 2021-01-05. Dans CKIA 88,3 Radio Urbaine (prod.), À nous la terre. Récupéré de https://ckiafm.org/emission/a-nous-la-terre

Communiqué : LANCEMENT DE POLÉMOS, GROUPE DE RECHERCHE INDÉPENDANT SUR LA DÉCROISSANCE

POUR DIFFUSION IMMMÉDIATE

Montréal, le 21 MAI 2020  POLÉMOS, groupe de recherche indépendant consacré à l’étude de la décroissance au Québec, est fier d’annoncer le début de ses activités et le lancement de son site web. Le nouvel organisme, situé à Montréal, est un réseau interdisciplinaire de chercheur·e·s universitaires et indépendant·e·s. POLÉMOS a pour mandat de publier des études portant sur une variété de thèmes (énergie, santé, transport, justice, relations humaines, technologie, notamment) dans une approche fondée sur la théorie de la décroissance.

La décroissance rappelle qu’on ne peut pas soutenir une croissance infinie sur une planète finie. Alors que le concept retient de plus en plus l’attention comme solution d’ensemble aux enjeux qui menacent le monde naturel et les sociétés humaines, il est apparu important de créer au Québec un organisme de recherche interdisciplinaire et fédérateur capable d’approfondir les connaissances dans ce domaine.

La naissance de Polémos consolide la position de Montréal comme l’un des principaux foyers mondiaux de réflexion sur la décroissance. Le groupe rejoint ainsi un réseau d’organismes comparables, dont Research & Degrowth (Barcelone), DegrowUS (États-Unis), DegrowthUK (Grande-Bretagne) et Degrowth.info (Allemagne).

Le comité scientifique de POLÉMOS se compose d’Yves-Marie Abraham (Ph. D. en gestion, professeur associé à HEC Montréal), Emmanuelle Caccamo, (Ph. D. en sémiologie, professeure à l’UQTR), Andrea Levy (Ph. D. en histoire, chercheure indépendante et journaliste), Ambre Fourrier (doctorante en sociologie à l’UQAM), Josée Provençal (doctorante en science politique, U. Ottawa), Louis Marion (M.A. en philosophie, écrivain et chercheur indépendant), Philippe Gauthier (M.Sc. en science politique, écrivain et chercheur indépendant) et Jérémy Bouchez, communicateur scientifique (M.Sc. en sciences de l’environnement).

La décroissance

En parallèle de ses activités de recherche, POLÉMOS vise aussi à sensibiliser le grand public à l’importance de commencer à préparer la société québécoise à une ère de postcroissance qui respecterait les limites biophysiques de la planète tout en étant beaucoup plus égalitaire et juste tant au sein de notre propre espèce qu’avec l’ensemble des espèces de la biosphère.

La théorie de la décroissance propose la mise en place de nouveaux arrangements entre l’humanité et le monde naturel. Ceci passe par une réduction de travail et de la consommation, de même que par un meilleur partage des richesses pour assurer à chacun une vie décente, sobre et surtout plus riche de sens. Les activités productives doivent respecter les limites planétaires et être menées de manière décentralisée, sans injonction constante à produire toujours plus et dans un cadre où la technique serait mise au service des individus et non l’inverse.

– 30 –

Pour plus de renseignements :      

Jérémy Bouchez, coordonnateur
514-806-9823

jeremy.bouchez@polemos-decroissance.org